Ce récent ouvrage écrit par Nick Arnull nous propose quinze projets finement détaillés pour lesquels de nombreuses images nous aident à progresser à travers le travail. Évidemment, l’auteur nous offre un préambule dans lequel il aborde brièvement la santé et la sécurité, les outils de coupe, l’affûtage, les abrasifs et les différents types de finitions pouvant être exploités en tournage sur bois.

L’ensemble des projets suggérés sont de niveaux complètement différents. Ainsi, un tourneur débutant ou très expérimenté y trouvera facilement sont compte, car l’emphase est mise sur la décoration, la finition et des idées pour texturer les surfaces. Nul besoin de reproduire le projet à l’étude pour expérimenter les techniques proposées et telle est la particularité de ce bouquin. Ce livre au contenu artistique offre tout de même quelques bases et les explications concernant l’utilisation des outils pour tel ou tel type de coupe sont sensiblement faciles à saisir.

De plus, les images étant tellement nombreuses, il est parfois suffisant de les visionner afin de comprendre le fonctionnement d’une technique en particulier. Pour les détails, un peu de lecture dans un anglais relativement simple pour quiconque n’est pas parfaitement bilingue suffit à mettre en pratique une diversité de travaux qui, pour la majorité, s’effectuent hors tour.

En parcourant cet ouvrage véritablement bien illustré, le tourneur est invité à comparer des pièces transformées par des techniques de teinture, peinture, texturation ou finition de pointe, mais tout aussi accessibles pour l’artisan voulant colorer à son image ses pièces artisanales. On y découvre une forme de sculpture qui, une fois combinée au tournage sur bois, donne une tout autre dimension visuelle à l’objet.

Lorsque vous aurez besoin d’alimenter votre imagination afin d’agrémenter davantage vos pièces en expérimentant de nouvelles techniques, je vous suggère de parcourir l’ouvrage de Nick Arnull, vous ne serez pas déçus!

Bonne lecture,

Sébastien Hould Gagnon