Le livre de Dennis Keeling paru en 2012 est édité par la maison d’édition The Taun-ton Press.

Sur papier glacé avec un format 8 ½ po. x 11 po. il s’étend sur 182 pages. Il porte sur le tournage de pièces segmentées; la présentation est pédagogiquement bien structurée. La préface de Malcom Tibbetts, maître incontesté dans ce domaine donne beaucoup de crédibilité au contenu. Le texte est clair et appuyé de façon magistrale par des illustrations et des photos en couleurs qui valent bien des mots.

Au début, il fait l’éloge des grands tourneurs avec la présentation d’œuvres inédites et spectaculaires. Ces œuvres montrent bien la complexité que l’imagination peut réaliser. Le tourneur expérimenté peut contempler ces travaux exceptionnels toutefois, le tourneur novice peut être effrayé devant ces architectures aux techniques inconnues ou au contraire, être stimulé pour apprendre de nouvelles méthodes de travail pour se dépasser et réussir aussi des pièces exceptionnelles.

Comme dans la plupart des livres du genre, il traite des outils et du matériel à privilégier. Mon attention a été attirée par le modèle de gabarit qu’il utilise pour assembler les segments ouverts d’un anneau. La méthode classique consiste à coller les segments successivement, un à un avec un gabarit et un index circulaire installés généralement sur le tour. Dennis Kelling utilise en alternative un gabarit pour coller et retenir tous les segments d’un anneau en même temps. La facilité réside dans le fait que le gabarit circulaire possède autant de séparateurs qu’il y a de segments. Le séparateur correspond exactement à la distance qui sépare deux segments. Il y a un modèle de gabarit fixe pour les assemblages rectilignes et un autre angulaire qui tient compte de la variation d’une rangée d’anneaux à l’autre dans une perspective curviligne. Une fois bien ajusté, le gabarit permet de répéter une opération avec précision.

Le chapitre suivant explique clairement les techniques pour concevoir une pièce segmentée. Il passe rapidement à l’usage d’un logiciel de calculs et de simulations comme Woodturning Studio de Jerry Bennett. Ce logiciel permet tous les calculs nécessaires pour construire une pièce segmentée en modèle ouvert ou fermé. Il est fiable et facile à utiliser. Ensuite, il montre pas à pas, avec différents exemples comment exécuter les travaux, notamment la calibration de l’appareillage, les coupes, les ajustements, le sablage, l’assemblage des segments et des anneaux, le tournage de la pièce et l’application d’une finition.
Une dernière section traite une dizaine de projets : quatre pour débutants, un de niveau intermédiaire et cinq de niveau avancé. Les sujets sont notamment un bol polychromatique, un bol à fruits, un bol avec décoration, un vase à fleurs, un pied de lampe, des portes chandelles. Les matériaux de fabrication utilisés sont le bois, l’acrylique et le Corian. Dans chaque cas, les explications sont détaillées, incluant les calculs informatisées et sont accompagnées d’illustrations et de photos qui facilitent grandement la compréhension des opérations.
En bref, c’est un excellent volume pour s’initier et parfaire ses connaissances au tournage de pièces segmentées.
André G. Bélanger