Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Besoin d'une réponse et de conseils.
#1
Je m'amuse à tourner de petites boîtes. Le tenon du couvercle s'adapte très bien avec une petite pression pour faire entrer ce dernier dans la boîte. Le lendemain, le tenon du couvercle a légèrement rétréci ce qui fait que le couvercle s'avère comme flotter dans l'orifice de la boîte. Quel conseil pourriez-vous me donner pour ne plus avoir ce problème.
Merci.


Pièces jointes Image(s)
   
Citer
#2
Il est très difficile d ajuster ce genre de couvercle, surtout avec deux bois différents comme ca semble etre le cas. Il faut porter une attention au sens de la fibre pour prévoir l expansion. Il y a des models de couvercle qui se comporte assez bien malgré la déformation. Voici 2 image
   


Pièces jointes Image(s)
   
Luc 58
Citer
#3
Le couvercle a été fait dans le même bois que la boîte, c'est le flash de l'appareil photo qui donne un tout autre effet.

Merci pour les images, j'en fais une copie pour référence ultérieure.
Citer
#4
Peut-être tourner presque complètement les deux pièces puis attendre une journée ou plus afin que le bois s'acclimate
Bert
Membre ATBQ et ATE
Citer
#5
(06-24-2017, 04:31 PM)bert a écrit :  Peut-être tourner presque complètement les deux pièces puis attendre une journée ou plus afin que le bois s'acclimate


Habituellement je tourne les deux en même temps puisque la boîte et le bouchon viennent du même morceau de bois. Ils sont tous les deux dans le même environnement.

Lorsque je termine le tout, mon bouche s'emboîte avec une certaine résistance mais quand je reviens le lendemain, le bouchon est trop grand. Je tourne avec de l'érable sec. Le bois est à environ 10%.

Je vais refaire d'autres tests.

Merci beaucoup.
Citer
#6
De ces jours-ci, les variations d'humidité sont importantes... ce qui t'arrive est normal. Il faut donc tourner légèrement moins serré, de manière à ce que dans les périodes très humides, ton bouchon soit encore bien ajusté.
Membre ATBQ
Citer
#7
(06-27-2017, 07:31 PM)Sebastien a écrit :  De ces jours-ci, les variations d'humidité sont importantes... ce qui t'arrive est normal. Il faut donc tourner légèrement moins serré, de manière à ce que dans les périodes très humides, ton bouchon soit encore bien ajusté.

Oui, mais si je tourne légèrement moins serré, lorsque l'humidité tombera, le bouchon sera réellement trop ample. C'est ça mon problème, le bouchon s'emboîte parfaitement, le lendemain, il flotte dans l'ouverture. Le bouchon provient du même morceau de bois que la boîte et les deux je les fais l'un après l'autre, le bois est sec. Je ne comprends pas. Même quand il est très bien ajusté, le lendemain le tenon a rétréci.
Citer
#8
Ce sont des lois propres à Dame Nature... il y a une seule évidence incontournable lorsqu'on travaille avec le bois: il bouge et varie en dimensions selon les conditions extérieures! C'est peut-être un peu moins pire avec des essences de bois à grains fins et denses.
Membre ATBQ
Citer
#9
C'est une réaction normal Gigi....tout les bois s'ovalise quand on les amincie
Meme si ton bois est sec ,même si ta bûche est dans ton salon pendant plusieurs année
Quand on la tourne (creuse) on libère les forces qui retienne les fibre entre elle
Et il s'ovalise.
La seule façon de minimiser est de tourner 90% de ta pieces,
Attendre une semaine pour le laisser travailler et tu l'a terminé ensuite

Denis
Citer
#10
(06-28-2017, 08:31 AM)Denis Gaudreau a écrit :  C'est une réaction normal Gigi....tout les bois s'ovalise quand on les amincie
Meme si ton bois est sec ,même si ta bûche est dans ton salon pendant plusieurs année
Quand on la tourne  (creuse) on libère les forces qui retienne les fibre entre elle
Et il s'ovalise.
La seule façon de minimiser est de tourner 90% de ta pieces,
Attendre une semaine pour le laisser travailler et tu l'a terminé ensuite

Denis

Merci beaucoup Denis. Je vais travailler en ce sens. Bonne fin de journée et bonne semaine! Wink
Citer


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)