Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
sciage du bois pour tournage
#1
Allo,
J'ai fait l'acquisition de mon premier tour à bois durant l'hiver et je suis à mes début comme tourneur.
Le beau temps arrive bientôt et ça va être le temps de faire venir un moulin portatif pour faire scie mon bois que j'ai bûcher en décembre dernier.
Je ne sais pas comment faire scier mon bois pour le tournage. J'ai du bois sain et du bois "cotti" (du bouleau, du merisier et de l'érable). Je vais me couper des bûches que je vais mettre à séché dans la grange pour quelques années avant de les utilisés pour des bols et autre objet de fantaisie. Mais je veux aussi me scier du bois dans le but de faire des pièces tourné pour des meuble (pied de bureau, patte de table ou chaise, poteau pour rampe, etc...)

Avec le temps requis pour le séchage je ne veux pas manquer mon coup....
Est ce que je suis mieux de scier en plot, en dose, en quartier??  Mon intention est de scier en plot (madrier de 2" ou 3")  et de me servir des portion scier en quartier et faux quartier pour faire mes barotin lorsque le bois sera sècher.

Merci d'avance pour vos réponses et votre aide
Citer
#2
En ce qui concerne l'utilisation éventuelle du bois pour tourner des pattes et autres pièces tournées entre pointe, le sciage en plot est selon moi tout-à-fait adéquat.

Pour ce qui est des bûches qui seront destinées au tournage de bol, je suggère de tourner des ébauches plutôt que de faire sécher complètement. Si trop de bûches sont à tourner, je les couperais 6" plus long que le diamètre et j’enduirais les extrémités avec un scellant puis entreposer à l'ombre, question d'éviter les pertes dues au fentes qui pourraient se développer.

Pour tourner une ébauche, je fend la bûche à la scie mécanique en passant par le cœur de la bûche et je dégrossi à la scie mécanique. Je tourne chaque ébauche à une épaisseur de 10-15% du diamètre. Pour les faire sécher, il existe plusieurs méthodes, mais celle que je préconise est de ne sceller que l'extérieur de l'ébauche puis je les entrepose dans des boites de carton. Dans le cas du merisier, j'ai déjà laisser sécher sans scellant dans des boites de carton, et aucune fente ne s'est développée. Il faut dire que dans ces cas, j'étais à environ 4" du coeur. Au bout de 6 à 12 mois, une ébauche est prête à être remontée sur le tour.

Bon débitage! Smile
Citer
#3
Merci Tournicoti pour tes conseilles.
Citer
#4
Et j'ajouterais que plusieurs tourneurs enveloppent leurs ébauches de plusieurs couches de papier journal et notent la date.

C'est également ce que je fait
Bert
Membre ATBQ et ATE
Citer
#5
Personnellement je mets mes ébauches dans un sac d'épicerie en papier ( oui, il m'en reste encore plusieurs, quand j'ai su qu'ils allaient les éliminer j'en ai mis plusieurs de coté) ou dans des boites en carton et j'entoure les ébauches de ripe...
Pour ce qui est de la façon de scier le bois, je n'ai pas assez de connaissances pour en parler...
Bonne journée
Citer
#6
Je ne sais si sella peu aider.
http://www.ghwg.ca/techniques/Todd%20Hoyer%20-%20Grain%20Orientation.pdf
Citer
#7
Petite question: ca veux dire quoi Le Discorde?
Citer
#8
Merci à tous pour vos idées

Une chose est sur c'est qu'avec la quantité de bois que j'ai à débiter je ne pourrai pas tourner tous les ébauches.  Smile
Avec le travail et les enfants le temps va manquer. Je vais me scier des plots que je vais mettre à sécher pour des éventuelle tournage entre pointe. Pour le reste je vais me débiter des bûches, sceller les bouts avec de la vieille peinture et les entreposer dans la grange pour sécher tranquillement. Cela représente pas mal les conseil reçu ici et par quelque personnes à qui j'ai parler

Francois
Citer
#9
(03-28-2015, 08:04 AM)Pierre Laurin a écrit :  Petite question: ca veux dire quoi Le Discorde?

C'est son nom de famille...hihihi Plilippe est d'origine française
Mais c'est un maudit bon gars Big Grin

Il est connu sous le peudo Skydoo sur la mortaise
Citer
#10
Ok merci Denis.
Citer


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)