L’année 2004 nous a coûté cher. On a perdu 3 doigts et j’ai un ami qui s’est coupé des tendons d’une main.

Les responsables? Les bancs de scie, dégauchisseuses, et scies à ruban ? Bien sûr que non. Les responsables se sont les attitudes et les comportements que nous avons par rapport à l’utilisation de ces outils. Nous connaissons tous les protecteurs intégrés, les bâtons et les tampons poussoir, les lunettes de sécurité, les protecteurs auditifs, les masques à poussières, etc… Et nous les avons tous… quelque part dans l’atelier.

Un truc pour éviter de les chercher, c’est de les avoir au bon endroit.

Personnellement, je me suis fait un tiroir sous mon banc de scie afin de regrouper tous mes accessoires au même endroit. C’est, pour moi, un endroit stratégique qui ne me permet pas d’avoir une excuse pour les chercher même si le travail en question ne prendra pas de temps. J’ai même plusieurs paires de lunettes de sécurité réparties dans mon atelier afin de me rendre la vie plus facile. C’est un investissement minime qui m’a sauvé la vue plusieurs fois.

C’est un exercice très intéressant que de concevoir son atelier de façon telle, qu’on pense systématiquement à prendre les mesures nécessaires pour se protéger.

N’attendez plus!

Préparé par Steve Harvey